Nathalie Guichard,

Professeur des écoles,
Quartier des Gâtines

Savinienne depuis 13 ans, mère de deux enfants et enseignante j’ai constaté le peu d investissement municipal pour la culture,le sport et la jeunesse puis la destruction du patrimoine de la commune : la Savinière, la MJC,et l école Buisson. 

Je choisis de rejoindre la liste Bien vivre à Savigny conduite par Jean-Marc Defrémont afin de donner un nouveau souffle écologique, social et culturel à notre ville et de permettre à tous de mieux vivre ensemble.

Catherine Hardy,

Quartier Gare

Je soutiens cette liste parce qu’elle a pour projet d’apporter une nouvelle et véritable dynamique à la vie communale, par une consultation ouverte des Saviniens tout au long de la mandature, sur les questions importantes les concernant TOUS, par des choix n’hypothéquant pas l’avenir et dans le respect de la diversité des opinions.
Je sais que Jean-Marc Defrémont saura conduire
cette liste par sa connaissance acquise de la gestion municipale, par sa réflexion et le travail sérieux, honnête et approfondi qu’il a toujours montrés dans le traitement des dossiers, et par sa volonté d’inscrire l’avenir de la ville dans la perspective de la préservation de l’environnement.

Patrick Gardella,

57 ans – Marié – 2 enfants

Quartier Champagne

Responsable informatique dans une grande Association qui lutte contre les accidents de la route pendant 10 ans puis Responsable des Services Généraux dans une filiale d’un Grand Groupe Publicitaire Français pendant 12 ans, aujourd’hui Responsable de la Qualité de vie / Réfèrent Handicap et Harcèlement / Secrétaire du Comité D’Entreprise.

Depuis 3 ans ½, je suis très actif dans une ONG dans laquelle je suis formateur, où je m’occupe aussi de l’Action Sociale en faveur des plus démunis au niveau du département.

J’habite Savigny sur Orge depuis 32 ans, et j’ai vu cette ville s’essouffler, année après année et devenir une ville-dortoir où presque rien ne se passe..

Désertification des commerces locaux, problème de propreté, bétonnage à outrance, destruction de ce qui faisait l’âme de cette ville : problème de stationnement, vie de quartier inexistante où les jeunes s’ennuient..

Mettre mon expérience au service de cette liste est donc devenue une évidence. C’est pour toutes ces raisons que j’ai décidé de m’investir pour notre ville. La liste soutenue par Jean-Marc DEFREMONT correspond à mes attentes, les membres la composant, sont très investis dans et pour Savigny afin qu’elle redevienne enfin, grâce aux citoyens qui la composent, une ville où il fait bon vivre.

Joëlle Thébault,

Enseignante

Quartier Gare

Engagée depuis longtemps dans la société civile : syndicats, AFEF, Secours populaire,  Enseigner le Français aux Réfugiés en Essonne, je ne me suis jamais reconnue dans aucun parti. Si je me joins à la liste citoyenne menée par Jean-Marc Defrémont, c’est que j’adhère à son projet. Je fais confiance à ceux que nous élirons pour faire évoluer Savigny dans le bon sens, vers plus de dialogue et de solidarité.  

Arnaud Robert,

A bientôt 45 ans, et après une escapade de 20 ans, je suis revenu m’installer à Savigny il y a 5 ans.

En 45 ans, j’ai pu constater les évolutions de cette ville et notamment son endormissement depuis une trentaine d’année.

Si je suis colistier sur la liste « Bien vivre à Savigny », c’est évidemment par conviction politique et environnementale, mais aussi pour redynamiser Savigny.

Comment comprendre qu’une ville de quasiment 40.000 habitants ne dispose pas d’équipements en adéquation avec sa population : une maison de santé, un pôle culturel, des commerces de proximité ?

La gestion de cette commune étant à l’abandon depuis de nombreuses années, voir par exemple la mise en œuvre de la fibre, la gestion du projet de l’école Ferdinand Buisson.
Les chantiers sont nombreux et colossaux !!

Il faudra qu’une nouvelle équipe municipale engage des projets sur le long terme pour TOUS les Saviniens afin de recréer du lien social et économique. Bien Vivre à Savigny saura le faire.

Isabelle Neveux,

Quartier du Plateau

Retraitée du secteur bancaire, j’ai pendant plus de trente ans été élue syndicale avec pour but de défendre les salariés dans leurs droits et de lutter contre tout forme de discrimination au travail.
À la retraite et au cours de quatorze années, j’ai occupé la fonction de présidente du secours populaire de Savigny-sur-Orge. Là encore, mon action était engagée pour développer les solidarités, la fraternité et la bienveillance envers et pour des personnes en situation difficile, précaire.
Aujourd’hui, je continue mes engagements en étant une bénévole active dans les maisons de quartier de la ville.
J’ai rejoins Jean Marc Defremont car il porte également ces valeurs d’ouverture aux autres et d’attention aux plus fragiles, avec pour fil conducteur la transition de nos habitudes vers une ville plus éco-citoyenne.

Olivier Guichard,

48 ans, quartier du Stade Jean Moulin

J’ai rejoins la liste Bien Vivre
Notre lutte contre le dérèglement climatique se doit d’être animée par des initiatives locales qui aideront les Saviniens dans leurs actions quotidiennes à évoluer vers une vie plus saine et plus responsable.
Je crois au projet de la liste Bien Vivre à Savigny, qui présente une alternative, loin des querelles partisanes, pour enfin donner la parole aux Saviniens et leur permettre de mener à bien leurs projets associatifs ou personnels.
Je crois au retour des échanges sportifs et culturels au cœur de notre ville, sans exclure quiconque.
Je crois à ce programme réaliste et sérieux, proposé par une liste expérimentée et diversifiée qui donne suite à l’écoute des Saviniens.

Fatima Kadri,

Quartier Gare

Militante associative depuis longue date, présidente de l’AGEEM de l’Essonne, engagée au niveau local et national dans le mouvement des réseaux réciproques d’échanges de savoirs, je suis intéressée par la vie locale, persuadée de l’intérêt d’œuvrer avec tous et pour tous. Administratrice de la MJC, je suis convaincue de l’intérêt d’un accès pour tous à des lieux de construction collective.
La nécessité d’avoir des lieux de partage et de culture, de pouvoir mutualiser les compétences de chacun pour développer la fierté de construire ensemble et l’urgence de sortir de l’assignation à résidence des habitants de certains quartiers m’ont conduit à rejoindre la liste « Bien Vivre à Savigny » parce qu’elle ouvre l’espace du possible.
Sa méthode de travail à la fois rigoureuse et ouverte sur la consultation des habitants est fructueuse car la chose publique est bien l’affaire de tout un chacun.

Françoise Giraud,

Quartier de la Mairie

Savinienne depuis longtemps, mère de 2 enfants, ancienne professeure à Paul Bert, je suis profondément écologiste dans mes actes quotidiens : je suis végétarienne, je privilégie la marche à pieds et les transports en commun pour mes déplacements, je respecte et défends la nature. J’ai cofondé l’AMAP de Savigny pour promouvoir une agriculture saine et locale. J’ai participé à la création, il y a 3 ans d’une épicerie collaborative qui valorise le vrac, les produits locaux et privilégie le contact humain.
Je suis extrêmement heureuse qu’une liste d’alliance pour les élections municipales comprenne des écologistes. Je m’y engage avec fougue et détermination.

Olivier Crépin,

48 ans, Quartier du Stade Jean Moulin

J’ai rejoins la liste Bien Vivre
Notre lutte contre le dérèglement climatique se doit d’être animée par des initiatives locales qui aideront les Saviniens dans leurs actions quotidiennes à évoluer vers une vie plus saine et plus responsable.
Je crois au projet de la liste Bien Vivre à Savigny, qui présente une alternative, loin des querelles partisanes, pour enfin donner la parole aux Saviniens et leur permettre de mener à bien leurs projets associatifs ou personnels.
Je crois au retour des échanges sportifs et culturels au cœur de notre ville, sans exclure quiconque.
Je crois à ce programme réaliste et sérieux, proposé par une liste expérimentée et diversifiée qui donne suite à l’écoute des Saviniens.

Valérie Dermaux,

Quartier Gare

Je soutiens Jean-Marc Defrémont, que je connais depuis longtemps, car j’ai toute confiance en lui. Jean-Marc connait très bien Savigny et tous les dossiers municipaux passés et en cours, ainsi que le fonctionnement d’une mairie. Jean-Marc a une très bonne éthique, il est modeste et cherche le bien commun avant tout. Il est très sensible aux sujets environnementaux et sociaux, qui sont également une priorité pour moi.

Bruno Guillaumot,

 Quartier du Plateau

Militant syndical durant toute mon activité professionnelle dans le logement très social, je me suis tourné vers la politique locale dès ma retraite. Conseillé municipal d’opposition depuis 2018, je suis également militant associatif et ancien bénévole de la Fondation Abbé Pierre.
Notre ville dispose de nombreux atouts, elle doit cesser d’être la cité endormie, éloignée de toutes les initiatives de ce territoire dynamique.
Adhérent du Parti Socialiste, les thèmes de l’écologie, du vivre ensemble et de l’égalité des chances m’ont conduit à rejoindre l’équipe de Jean-Marc Defrémont afin de donner à notre ville la politique municipale qu’elle mérite et aux Saviniennes et Saviniens la fierté d’en être citoyens. Je suis heureux d’être sur une liste de gauche, citoyenne et écologique dont la diversité est une force.

Agnes DUPART,

Quartier de la Martinière

J’habite Savigny depuis 30 ans, mes 3 enfants y ont grandi et j’y ai enseigné jusqu’en 2008 : d’abord à l’école Chateaubriand puis, dans le cadre d’une mission de prévention de l’illettrisme, dans les écoles du réseau d’éducation prioritaire.
Militante associative, j’exerce des responsabilités dans plusieurs domaines : la défense de l’environnement et de l’agriculture biologique (je suis une des co-créatrices de l’AMAP que j’ai présidée jusqu’en 2016), la culture et l’éducation populaire.
Je veux que notre ville se dote d’un projet culturel et écologique ambitieux, qu’elle soit accueillante à tous les âges de la vie, qu’elle porte des projets qui rendent ses habitants fiers d’y vivre.
C’est pour cela que je m’engage sur la liste « Bien Vivre à Savigny » aux côtés de Jean-Marc Defrémont dont je connais l’engagement de longue date pour notre ville et à qui je fais pleinement confiance pour mener les projets qui rendront Savigny enfin digne de sa 4ème place de l’Essonne.